Au premier trimestre 2017, ce chiffre était de 18%. Sur les 12 derniers mois, les énergies renouvelables ont assuré 20% de la consommation. Au premier trimestre 2018, des nouvelles installations représentant 457 mégawatts (MW) ont été raccordées au réseau métropolitain, selon le "Panorama de l'électricité renouvelable", publié chaque trimestre par les gestionnaires de réseaux RTE et Enedis, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et l'Association des distributeurs d'électricité en France (Adeef). La puissance totale du parc - hydroélectricité, solaire, photovoltaïque, éolien et bioénergies confondus - atteint 49,1 GW, soit 95% de l'objectif fixé pour fin 2018 dans la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE). Au premier semestre, 188 MW ont été raccordés dans l'éolien, 254 MW dans le solaire et 12 MW dans les bioénergies. Composé de 25.521 MW, le parc hydroélectrique est resté quasi stable, avec 3 MW raccordés sur les trois premiers mois de l'année. L'objectif est de porter à 40% la part des énergies renouvelables dans la consommation en 2030.