La plus forte croissance du nombre de passagers a en effet été enregistrée en Afrique (+34,1%), grâce à l'ajout de nombreuses nouvelles destinations de vacances dans le nord du continent en coopération avec les tour-opérateurs Thomas Cook, Neckermann et Pegase, explique Brussels Airlines.

Le nombre de passagers sur les vols européens a, lui, augmenté de 14,9% tandis que les progressions sur les réseaux nord-américain, du Moyen-Orient et asiatique sont respectivement de 6,5%, 10,8% et 7,4%. La compagnie a par ailleurs opéré 4,2% de vols en plus mais le nombre de sièges-kilomètres disponibles (ASK) a augmenté davantage (+20,8%) en raison du remplacement des avions de type AVRO (100 sièges) par des avions Airbus de plus grande capacité (180 sièges).

Le taux d'occupation des appareils est passé de 85,3% en juillet 2017 à 86,8% le mois dernier. La pression sur le prix des billets reste très élevée, note encore Brussels Airlines. A noter, enfin, que ces statistiques n'incluent pas les passagers transportés à bord des nombreux vols charters que la compagnie belge opère pour le compte des tour-opérateurs.