"L'accord fait partie d'une offre importante d'Eurofighter afin de créer une proposition industrielle sur le long terme en Belgique, incluant 2 centres de recherche, moyennant le choix du gouvernement belge pour l'avion de chasse Eurofighter Typhoon. Il est indiqué que Feronyl devienne membre fondateur des centres de recherches afin de développer les activités futures", a précisé Feronyl.

En février dernier, Feronyl avait signé un protocole d'accord avec l'entreprise d'aéronautique américaine Lockheed Martin pour développer de nouveaux partenariats à long terme pour le développement de composants de haute précision. Le F-35 Lightning II de Lockheed Martin et l'Eurofighter Typhoon sont en lice pour le marché de 34 nouveaux avions de combat que le gouvernement souhaite boucler cette année. La France a pour sa part proposé à la Belgique un "partenariat approfondi et structurant" fondé sur le Rafale, mais hors de l'appel d'offres officiel lancé en mars 2017 par le ministère de la Défense.