L'application sera disponible "bientôt" et compatible avec les boîtiers Fire TV d'Amazon et Apple TV, qui permettent de regarder des contenus en streaming sur un téléviseur, ainsi que sur les télévisions connectées de Samsung, précise le réseau social dans un message publié sur son site internet.

Elle permettra au départ simplement de regarder plus facilement des vidéos publiées par les contacts de l'utilisateur sur Facebook ou sur les pages qu'il suit, ainsi que les vidéos en direct les plus populaires sur le réseau.

Cela pourrait toutefois être un petit pas vers un plan plus ambitieux évoqué par certains médias et visant à faire à terme de Facebook un concurrent sérieux pour YouTube (la plateforme de vidéo en ligne de Google/Alphabet), voire Netflix, et d'ainsi récupérer une part du lucratif marché de la publicité télévisée.

Facebook a beaucoup investi dans la vidéo ces dernières années, et son patron-fondateur, Mark Zuckerberg, a de nouveau insisté sur son caractère prioritaire lors de la présentation des derniers résultats trimestriels du groupe début février. Il a assuré y voir "une méga tendance du même ordre (d'importance) que le mobile", qui a servi de locomotive au groupe ces dernières années.