En mars dernier, sur l'un des stands du Salon de l'automobile de Genève, un drôle d'engin attirait notre regard. Son nom : Pop.Up. Développé par Airbus et le designer Ital Design, ce véhicule conceptuel est en fait une voiture volante biplace ! Si les industriels s'intéressent à cette technologie, c'est dans le but de limiter les embouteillages dans les grandes villes. D'après les experts en mobilité, dans moins de 20 ans, plus des deux tiers de la population mondiale habiteront dans les villes, lesquelles connaîtront donc des problèmes de mobilité aggravés. D'où l'idée de survoler les bouchons... Et pas besoin d'être un pilote d'avion : le véhicule volant sera autonome et viendra donc chercher les passagers chez eux pour les mener à bon port, en jonglant entre ciel et terre. Vu le prix coûteux de la technique, le but n'est pas de vendre ces véhicules aux particuliers, mais plutôt à des sociétés qui fournissent des services de mobilité. Des taxis volants, donc.
...