Chris Burggraeve (à droite), en 2011.

Chris Burggraeve (à droite), en 2011. © EPA

L'homme a ainsi dernièrement investi dans greenRush, qui se décrit comme le plus grand marché en ligne de vente légale de cannabis, ou "l'Amazon du cannabis". La start-up établie à San Francisco a sollicité différents investisseurs à hauteur de 3,6 millions de dollars. M. Burggraeve fera par ailleurs partie du comité consultatif.

Le Belge est également cofondateur de Toast, une société qui vend des joints préroulés et composés à la demande.

"C'est un des domaines les plus florissants au monde", explique Chris Burggraeve, en soulignant que ses investissements sont concentrés sur un usage responsable.

Les Etats-Unis sont encore sous le coup d'une interdiction fédérale de consommation de marijuana, mais dans huit États, la drogue douce est autorisée à des fins récréatives et dans 21, à des fins thérapeutiques. Soixante-quatre pour cent de la population américaine souhaiteraient voir levée l'interdiction nationale.