Richard Thaler a essayé tout au long de sa vie de jeter des ponts entre l'analyse économique et les comportements psychologiques. Il est en effet l'un des papes de ce que l'on appelle la finance comportementale. C'est grâce à des universitaires comme lui que l'on a enfin compris que le citoyen n'était pas l'être rationnel décrit dans les manuels d'économie, mais au contraire quelqu'un de sensible à la peur, à l'égoïsme, à l'excès de confiance ou à la myopie temporelle.

Partager

Le Nobel d'économie Richard Thaler a théorisé et vérifié notre absence de rationalité

En fait, la force de ce prix Nobel, c'est d'avoir théorisé et vérifié à l'aide d'expériences empiriques notre absence de rationalité. On peut le voir chaque jour via des broutilles comme le fait qu'à l'apéritif, les invités se gavent de cacahuètes et que si vous retirez le bol, les personnes vous remercient généralement. Pourquoi ces invités, s'ils ont peur de grossir, ne s'abstiennent-ils pas d'y toucher tout simplement ? Même chose si je reçois des tickets gratuits pour le match du soir. S'il fait un temps épouvantable, je vais renoncer à y aller, tout en reconnaissant que si j'avais payé ces places, j'y serais allé... Bref, ces exemples très simples montrent que nous sommes tout sauf des êtres rationnels.

Mais comme le rappelle Alexandre Delaigue, un brillant économiste et auteur d'un blog sur l'économie (classe éco), l'un des avantages des travaux de Richard Thaler, c'est qu'il a appliqué sa théorie à l'amélioration de la prise de décision au niveau des pouvoirs publics. L'ancien gouvernement de David Cameron a par exemple utilisé sa théorie du "nudge", qu'on pourrait traduire par "coup de pouce" ou "incitant". Cameron s'est en effet inspiré des travaux de ce prix Nobel d'économie pour forcer ses compatriotes à payer plus vite leurs impôts. Comme le relève Alexandre Delaigue, le simple fait d'envoyer une lettre aux contribuables déclarant leurs revenus en retard en leur indiquant que "90% des citoyens dans leur région avaient envoyé leur déclaration dans les temps" a mieux fonctionné que la menace de pénalité !

Et sans le savoir, les Belges, notamment les citoyens mâles, utilisent d'ailleurs la théorie du "nudge". En effet, dans pas mal d'urinoirs publics, sur les autoroutes par exemple, on a apposé des autocollants en forme de mouche, l'idée étant d'inviter - psychologiquement, si je puis dire - les hommes à viser juste et ainsi limiter les dépenses de nettoyage. Résultat: les projections d'urine ont diminué de 80%.

Quand je vous disais que les travaux de cet économiste ont une dimension pratique, je ne mentais pas, même si ce dont je viens de vous parler est résumé sous l'expression pompeuse de "paternalisme libéral".

Il n'empêche que ce prix Nobel d'économie est plutôt sympathique. D'ailleurs, à peine a-t-il décroché sa récompense, qu'il a déclaré qu'il essayerait de la dépenser - soit 944.000 euros - de la manière la plus... irrationnelle possible !