L'homme, a priori, incarne un paradoxe. Pendant 20 ans, David Favest a en effet dédié son parcours professionnel à la vente de voitures avant de basculer, en 2015, dans le monde des trams, des bus et des métros. De Bruxelles à Utrecht en passant par Detroit aux Etats-Unis, ce diplômé de l'Ephec a roulé sa bosse chez les constructeurs automobiles Chrysler, Fiat et Kia où il a multiplié les postes à responsabilité, jusqu'à ce qu'un chasseur de têtes ne le harponne pour lui proposer le poste de directeur marketing de la Société des transports intercommunaux bruxellois (Stib).
...