Le Serbe Slobodan s'est demandé pourquoi l'on fabriquait du fromage à base de lait de vache, de buffle, de chèvre mais pas à base de lait d'âne. Il s'est vite rendu à l'évidence : l'animal en question ne produit pas beaucoup de lait et il est très compliqué d'en obtenir une bonne consistance.

L'homme ne s'est pas découragé pour autant dans ses expérimentations et a mis au point sa propre technique. Il est actuellement le seul fabricant de fromage à base de lait d'âne. Lui seul connaît la recette de ce produit unique au prix élevé.