Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 2,91% pour terminer à 21.792,20 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 2,21% pour clôturer à 6.192,92 points.

L'indice élargi S&P 500 a plongé de 2,71% pour finir à 2.351,10 points, son plus bas niveau depuis avril 2017. Considéré comme le plus représentatif par les investisseurs, le S&P 500 a perdu 19,8% depuis son pic fin septembre, s'apprêtant ainsi à rejoindre le Nasdaq dans la catégorie des indices ayant lâché plus de 20% en quelques mois.

Nombre de courtiers ayant déserté les salles de marché à l'occasion d'une séance écourtée à la veille de Noël, plusieurs observateurs avaient prévenu que les échanges pourraient être chahutés lundi en raison d'un faible volume.