Selon les calculs de l'économiste, les banques belges (Belfius, KBC, Argenta, Axa Banque, Dexia et Bank of New York Mellon) sont, avec un coefficient moyen de 18,77 % (CET1, noyau durs des fonds propres), celles en Europe dont les actifs pondérés par le risque sont les mieux couverts par des fonds propres, avec des ratios de so...