Le renouvellement de ce poste, vacant le 31 mai à la fin du mandat du Belge Peter Praet, ouvre le bal des tractations pour une série de changements au directoire de la BCE, l'organe exécutif de l'institution basée à Francfort. Son directoire est notamment chargé de préparer les réunions du conseil des gouverneurs, où sont prises les décisions sur les taux d'intérêt. Les dix-neuf ministres des Finances, réunis ce lundi à Bruxelles, ont désormais apporté leur soutien à M. Lane, actuel gouverneur de la Banque d'Irlande, qui était le seul candidat à la succession de M. Praet.

Le soutien de l'Eurogroupe devrait être formalisé mardi lors du conseil des Affaires économiques et financières, qui adressera une recommandation à ce sujet au Conseil européen. Ce dernier, qui rassemble les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, devrait procéder en mars à la nomination définitive de M. Lane après des consultations avec le Parlement européen et le Conseil des gouverneurs de la BCE.

Le poste de président de la Banque centrale européenne, occupé actuellement par l'Italien Mario Draghi, sera quant à lui vacant fin octobre, tandis que celui du Français Benoit Coeuré, qui fait fonction de "ministre des affaires étrangères" et "homme des marchés" au sein du directoire, se libérera en fin d'année.