Pour la première fois, les banques belges vont organiser le transfert de collaborateurs vers d'autres secteurs professionnels. Elles viennent en ce sens de signer avec les syndicats un protocole pour la "mobilité des talents dans le secteur bancaire", a appris L'Echo. Seule la CGSLB (syndicat libéral) n'a pas donné son accord. Un premier accord a été signé avec le secteur des soins de santé, d'après L'Echo.

Moyennant formation, des employés de banque pourraient donc devenir aides-soignants ou infirmiers, selon le principe des vases communicants: le secteur financier a trop de salariés alors que celui de la santé manque de bras. Cela fait des années que les banques réduisent leurs effectifs et cette tendance van se prolonger. Leur marge d'intérêt est sous pression en raison des taux d'intérêts faibles, tandis que la digitalisation et l'automatisation transforment le métier de manière radicale.