L'introduction en Bourse de la banque détenue par l'Etat belge a plusieurs fois dominé l'actualité en 2018. Alors qu'au printemps, toutes les conditions pour procéder à l'IPO semblaient réunies, on a attendu en vain l'accord du gouvernement. Beaucoup plus récemment, celui-ci a paru sur le point de donner son feu vert, mais les problèmes entourant la liquidation du dossier Arco et la dégradation du climat boursier l'ont incité à faire marche arrière.
...