Les activités de transformation standard de zinc pourraient être redéployées au sein de centres régionaux spécialisés en France, en Allemagne, ainsi qu'en Slovaquie. Ce qui conduirait à l'arrêt des activités de production sur les sites de Vilvorde, Kampenhout et Manage en Belgique.

La structure logistique pourrait être profondément optimisée par la construction d'un dépôt logistique central, probablement dans la grande région d'Auby (province du Luxembourg). Les activités logistiques menées actuellement depuis la Belgique (Puurs, Kampenhout, Vilvorde et Deinze) seraient transférées d'ici 2021 au sein de ce nouveau dépôt.

"Nous ferons tout notre possible pour accompagner au mieux les travailleurs impactés, que ce soit par la recherche d'un autre poste en interne ou la recherche d'un emploi en dehors du groupe", a souligné Marc Mark Vandecruys, Executive Chairman Fedrus International.