Il y a un an, avec l'iPhone X, Apple faisait le pari risqué que les clients seraient disposés à payer près de 1.000 dollars pour un smartphone très supérieur techniquement. Pari gagné : les recettes liées à l'iPhone ont progressé de 15 % en glissement annuel sur la période de neuf mois se terminant en juin, malgré des ventes stables sur la même période. Et aujourd'hui Apple espère convaincre les plus loyaux des aficionados de l'iPhone de payer presque deux fois plus cher pour un modèle bien moins révolutionnaire.
...