Il faut dire qu'elles y ont mis du leur : Google avec ses scandales sexuels, son acceptation de la censure en Chine ; Amazon avec sa mascarade concernant son deuxième quartier général ; Facebook avec sa saga de scandales à répétition en forme de poupées russes sur les
...