La Commission européenne vient de mettre un terme à cette pratique très répandue sur le marché de l'e-commerce, qui commençait à énerver les acheteurs en ligne. De nombreux sites bloquaient l'accès aux versions étrangères de leur plateforme d'achat, empêchant les consommateurs européens d'accéder à des tarifs plus intéressants ou à des promotions temporaires.
...