Une commission paritaire extraordinaire est convoquée ce jeudi 10 janvier. La direction de Proximus y expliquera aux représentants syndicaux le contenu de son plan de réorganisation. Celui- pourrait toucher 2.000 emplois au sein de l'entreprise publique, d'après Bart Neyens (CGSP). Ce dernier se base sur des "bruits de couloir" inquiétants pour l'avenir du personnel. Le ministre de l'Economie Kris Peeters évoque quant à lui
...