Les capitaux débordant et les taux restant à des niveaux planchers, les investisseurs étrangers (américains et asiatiques surtout) et belges ne se sont pas fait prier. Si on savait que la vente de trois shoppings en début d'année (Rive Gauche, Docks et Woluwe) ferait grimper la moyenne, on s'attendait un peu moins à assister à un sp...