La grève nationale du 13 février a tout d'une mascarade. Les syndicats veulent accroître la pression auprès des employeurs pour réussir à dégager un accord sur une augmentation salariale réelle supérieure au 0,8% proposé par le Conseil central de l'économie pour la période 2019-2020. En coulisse, on murmure que les organisations patronales sont disposées à revenir à la table des négocia...