Deuxième levée du Grand Chelem de l'année, l'US Open fait escale, cette semaine, sur le parcours d'Erin Hills, dans le Wisconsin. De construction récente (2004), ce championship course s'érige en juge de paix impitoyable. Très long (par 72 de 7.153 mètres), exposé au vent, balisé par des bunkers profonds et un rough épais, il dégage un petit parfum de links écossais. Le trou n°18 est sans doute le plus challenging. Ce par 5 de 560 mètres compte la bagatelle de 25 bunkers, dont un placé au beau milieu du fairway. Et le green, lui-même, est ceinturé par une myriade de cratères de s...