La guerre froide entre les Etats-Unis et la Chine continue...

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Le boycott américain que subit en ce moment le fabricant chinois de smartphones, Huawei, n'est qu'un élément de la guerre froide que se livrent les Etats-Unis et la Chine. Cette guerre froide vise à empêcher la Chine de devenir la première puissance économique mondiale...

Elections? Les hackers se préparent à livrer bataille!

Christof Jacques

L'ingérence dans les élections, tant chez nous qu'à l'étranger, n'a rien d'une blague, pas plus qu'il ne s'agit d'un fait nouveau. Le "piratage" d'élections peut prendre de multiples formes, en ce compris non numériques.

"Trump tire un rideau de fer dans nos smartphones"

Stijn Fockedey

"Si les esprits ne s'apaisent pas rapidement, l'industrie technologique, l'un des piliers les plus performants et les plus novateurs de l'économie mondiale, risque de se disloquer en un camp chinois et un camp occidental." C'est ce qu'affirme Stijn Fockedey, rédacteur au magazine Trends, après que Google ait coupé les ponts avec Huawei.

Article du magazine

Assassinat de Julie Van Espen: "La mission de la justice"

Lire la chronique de Thierry Afschrift

La justice fait de nouveau l'objet de critiques de la part d'une opinion publique mal informée. L'assassinat d'une jeune fille par un violeur, apparemment récidiviste, condamné en première instance mais laissé en liberté en attendant le procès d'appel, entraîne des critiques à l'égard des juges, du système judiciaire et même du ministre de la Justice.

Article du magazine

Coûts de la déclaration fiscale: l'Estonie, un élève modèle ?

Rudy Aernoudt

Non, je ne parlerai pas ici du niveau d'imposition. Tous les lecteurs savent pertinemment que la Belgique se classe invariablement parmi les pays où les taux d'imposition sont les plus élevés, tant pour l'impôt des personnes physiques que pour celui des sociétés. Si vous avez encore des doutes à ce sujet, je vous renvoie au dernier rapport que l'OCDE a consacré à ce thème. Et à la veille des élections, il y a fort à parier que de nombreux partis vont formuler des promesses en la matière.

Il y a une bonne couche de poussière sur le concept du bureau flexible...

Koen Van Beneden

Jusqu'il y a peu, nous étions tous sous le charme de l'open office, un espace de bureau ouvert où plus personne n'a de place fixe. Si vous êtes le premier à arriver le matin, vous serez aussi le premier à choisir votre poste de travail. Mais aujourd'hui, ce concept de bureau flexible ne fait plus l'unanimité.

Le nombre d'agences bancaires pourrait encore diminuer en Belgique...

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Un consultant vient de démontrer qu'entre un réseau de 600 agences bancaires ou de 400 agences bancaires en Belgique, la différence pour le client est marginale car elle signifie que son temps de trajet en voiture augmente d'UNE minute seulement, autant dire, rien !

La guerre commerciale sino-américaine plombe la Bourse

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine rebondit alors qu'on pensait qu'elle allait bientôt se terminer... Et comme les investisseurs ont été pris de court, la Bourse a terminé la journée de lundi dans le rouge vif.

"N'achetez pas un appartement mais louez-le!"

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

Le message de louer plutôt qu'acheter un bien immobilier est assez iconoclaste mais pourtant, c'est le dernier conseil financier de James Altucher, un gourou de la finance aux Etats-Unis. Est-il fou ou a-t-il raison?

Disney, cette machine à recycler des héros déguisés...

Lire la chronique d'Amid Faljaoui

En rachetant un catalogue de superhéros, Disney n'est plus une machine à créer mais s'est transformé en une machine à recycler des héros déguisés... Désormais, la créativité de Hollywood n'est plus dans les films mais dans les séries, produites par Netflix.

Article du magazine

Emploi: une vaine bataille de chiffres

Christophe De Caevel

Les chiffres de création d'emplois suscitent à chaque fois le débat. Certains les trouvent formidables, d'autres insuffisants, d'autres encore estiment que la quantité d'emplois masque en réalité leur piètre qualité.