Le ratio global entre les prélèvements obligatoires (c'est-à-dire les impôts et les autres cotisations obligatoirement dues, telle la sécurité sociale) et le produit intérieur brut est remonté à 47,3 % en Belgique, après avoir légèrement diminué à 46,7 % en 2016. Entretemps, le très social-démocrate Danemark est à 46,5 %, ce qui fait que la Belgique reçoit la médaille d'argent.
...