Les travailleurs transfrontaliers qui ont travaillé à l'étranger et se retrouvent sans emploi à la fin de leur carrière risquaient de se retrouver sans revenu une fois atteint 65 ans. C'est une conséquence de la hausse de l'âge de la retraite, notamment aux Pays-Bas, où il sera relevé à 67 ans en 2021.

Mais une solution a été trouvée, selon Het Belang van Limburg. Pour pouvoir toucher une allocation, les travailleurs devront notamment avoir travaillé dans un pays frontalier avec la Belgique et avoir gardé leur résidence principale en Belgique.

La loi a été publiée le 31 décembre 2018 et entre en vigueur rétroactivement à partir du 1er janvier 2018.