"Je demande aux hommes et femmes politiques de prendre leurs responsabilités. Essayez de faire aboutir autant de dossiers importants que possible au Parlement. Si la rue de la Loi ne s'occupe que d'elle-même comme ces dernières semaines, une motion de défiance sera exprimée tôt ou tard vis-à-vis du monde politique. " Voilà ce que déclarait le patron de la FEB, Pieter Timmermans, lors de la démission du Premier ministre Charles Michel.
...