Tout sur Brussels Airlines

Brussels Airlines ouverte pour une collaboration avec Wamos

La compagnie aérienne Brussels Airlines observe aussi la reprise d'une soixantaine d'agences Thomas Cook/Neckerman par le voyagiste espagnol Wamos. S'il est trop tôt pour connaître les conséquences du redémarrage d'une partie des activités pour Brussels Airlines, la compagnie se dit "ouverte à des partenariats".

Thomas Cook ralentit la croissance de fréquentation à Brussels Airport

Brussels Airport a accueilli près de 2,5 millions de passagers en septembre, soit une augmentation de 1,8% par rapport au même mois l'année dernière. Cette augmentation est toutefois plus faible que prévu. "La faillite du tour-opérateur Thomas Cook joue un rôle important à ce sujet", indique l'aéroport.

L'exercice d'économies de Brussels Airlines encore plus complexe

Les économies actuellement en cours au sein de la compagnie aérienne Brussels Airlines ne vont pas être simples après la faillite du tour-opérateur britannique Thomas Cook. La compagnie belge transportait en effet quelque 80% des passagers du tour-opérateur. La direction va devoir redessiner l'entièreté de son réseau, ont fait savoir les syndicats jeudi à l'issue d'un conseil d'entreprise chez Brussels Airlines. L'objectif de la direction de pousser la marge bénéficiaire à 8% grâce au plan Reboot est en tout cas maintenu.

La facture d'une fusion ratée

Quelle sont les raisons de la chute de Thomas Cook, deuxième voyagiste sur le marché belge ? Une fusion malheureuse et une stratégie faible.

Le record de passagers accueillis en un jour battu cet été à Brussels Airport

Brussels Airport a accueilli plus de 5,3 millions de passagers pendant les deux mois d'été, dont plus de 2,6 millions en août, indique-t-il jeudi. Cela représente une hausse de de fréquentation de 2,6% par rapport à la même période un an plus tôt. Les voyageurs ont été très nombreux, tant en juillet qu'en août, avec un record historique de 98.076 personnes sur la seule journée du lundi 29 juillet.

Brussels Airlines reliera l'an prochain Bruxelles à Montréal

La compagnie aérienne Brussels Airlines reliera dès la fin du mois de mars Bruxelles et Montréal, au Canada, à raison de cinq vols par semaine, annonce-t-elle mercredi. Elle n'exploitera par contre plus de vols vers Toronto. Dès le 20 février, elle augmentera aussi son offre vers Washington, qui deviendra une destination opérée toute l'année et non plus seulement en saison d'été comme actuellement.

Seul un siège par vol rapporte de l'argent à Brussels Airlines

Brussels Airlines doit réduire ses coûts de 8 à 12% pour dégager une rentabilité satisfaisante, alors que la compagnie aérienne n'a enregistré qu'un très faible bénéfice l'an dernier, rapportent L'Echo et De Tijd jeudi. Sur les 154 sièges que compte en moyenne un avion de Brussels Airlines, un seul dégage du bénéfice.

Retour à la case départ pour Brussels Airlines

Retour à la case départ pour Brussels Airlines, qui quitte le projet Eurowings. Mais la compagnie belge devra attendre la fin septembre avant de connaître le régime que le groupe Lufthansa compte lui appliquer pour améliorer sa rentabilité.

Brussels Airlines obtient sa propre place au sein de Lufthansa

L'intégration de la compagnie aérienne Brussels Airlines à Eurowings n'ira pas plus loin, a indiqué le groupe Lufthansa lundi. A l'avenir, Brussels Airlines entretiendra par contre des contacts plus étroits avec d'autres filiales du groupe dont Lufthansa, Austrian Airlines et Swiss.

"Nous divorçons d'Eurowings mais nous irons à la salle de sport"

"Je vous annonce que nous divorçons d'Eurowings mais la première chose à faire c'est d'aller à la salle de sport", a annoncé de cette manière aux syndicats Christina Foerster, CEO de Brussels Airlines, le fait que la compagnie allait voler de ses propres ailes au sein du groupe Lufthansa. Les syndicats ont réagi positivement mais il sera question d'économies ces prochains mois.